Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Off

La Escala / Ipswich

17 Juillet 2017 , Rédigé par Philippe Caussanel Publié dans #Europe Juillet Août 2017

Dernier jour à La Escala. Demain, nous commençons notre remontée vers le nord.

Hier et avant-hier, j’ai fait l’aller-retour pour installer Marie-Charlotte à Ipswich, pour son stage de « fashion design ».

J’appréhendais un peu cette incursion chez les rosbeefs pour plusieurs raisons.

Les vols entre Girona et Stansted se sont bien passés.

La location de voiture a pris un peu de temps mais nous n’avions pas d’impératifs de temps. Une petite Fiat 500 rouge nous attendait, la couleur qui aurait plus à Isa.

Ensuite, nous avons découvert la campagne anglaise du Suffolk.

Quelques « 4voies » mais aussi beaucoup de petites routes étroites pour rejoindre la guest house que nous trouvons facilement.

Cela fait quelques semaines que je demande à Marie-Charlotte de préparer ces deux jours que nous allons passer ensemble. Elle n’a rien fait. Donc, on se connecte pour vérifier l’adresse de l’école puis on y va en reconnaissance.

Re petites routes dans la campagne anglaise, longeant un estuaire avec pas mal de voiliers. Le campus se trouve en pleine campagne, avec de vieux bâtiments. Je laisserai Marie vous raconter tout cela.

Nous revenons ensuite sur nos pas et nous déjeunons dans le café d’un magasin. Le wrap aux légumes et soi-disant houmous est infect. Petite pensée pour Chirac.

Puis ensuite, nous prenons le bus pour le centre-ville sur les conseils des propriétaires de guest-house qui nous mettent en garde contre les problèmes de parking. Ils ont peut-être oublié que nous étions le week-end…

Le centre-ville d’Ipswich est agréable. Peu de voitures. De vieux bâtiments et un petit « Waterfront » composé de quelques quais et quelques terrasses.

Le ciel est gris et l’air plutôt frais.

Nous découvrons la faune anglaise. Marie est surprise par le nombre d’obèses, de teintures variées et de tatoués. C’est ici que devrait s’installer Anne, la fille de Laurent et Frédérique.

Quelques petits restaurants indiens ou asiatiques.  

Marie en profite pour s’acheter quelques vêtements chauds, car évidemment, elle ne s’est pas inquiétée de la température qu’il ferait sur place et elle a laissé à la Escala ses vêtements les plus chauds.

Nous revenons à la guest house puis repartons courir dans le centre ville, du Waterfornt au Christchurch Park. un bon moment.

En rentrant, nous nous achetons deux salades et quelques fruits. Dîner dans la chambre puis début du film « Raspoutine » que nous n’aurons pas la force de regarder jusqu’à la fin, happés par le sommeil.

Le lendemain, petit-déjeuner anglais en compagnie de trois dames venues pour l’anniversaire d’une parente dans la région puis je dépose Marie-Charlotte au Royal Hospital de Holbrook (c’est le nom du campus).

Ambiance colonie de vacances qui refroidit un peu Marie-Charlotte. Visiblement, le campus est loué par une société Ardmore qui organise plusieurs stages en tous genres, dont le « fashion design » en collaboration avec des intervenants du fameux Central Saint-Martins.

Formalités d’entrée.

La chambre de Marie Charlotte est sympa. Elle vous racontera.

Je reste un peu car je sens quand-même ma va-t'en guerre de fille un petite peu stressée.

Je repars ensuite vers Stansted. Retour de la voiture de location et ensuite, le terminal de départ de l’aérogare, surprenant ! D’abord, les formalités de sécurité. Je n’ai jamais vu un dispositif aussi pointilleux, autant de personnel, du matériel aussi sophistiqué, dont une sorte de « sas » type cabinet de radiographie…

Ensuite, un très long serpentin, avec de belles boutiques de chaque côté, vous mène à une première salle d’attente immense genre « food court », où l’on attend l’affichage de votre porte d’embarquement puis une fois la porte annoncée assez tardivement, vous prenez une sorte de métro qui vous mène à d’autres terminus.

Vol vers Gerone, bouffée de chaleur en sortant de l’avion, récupération de la voiture et retour à La Escala. Au moment où j’arrive, Astrid part faire son footing. Je décide d’aller nager en mer sans trop vérifier l’état de la houle. Après 40 minutes, j’ai mon compte…

 

La Escala / Ipswich
La Escala / Ipswich
La Escala / Ipswich
Coucou papa, 
Je t'ai envoyé un message sur skype mais comme je pense que tu n'as pas pu te connecter je t'envoie un mail. Voilà j'espère que tu es bien arrivé et que ton vol c'est bien passé, merci encore pour le stage et d'avoir fait le voyage pour moi. Ma co-locatrice est une super fille de mon age, une américaine juive d'origne syrienne qui vit à Brooklyn. L'ambiance est chouette et le personnel est au petit soin. Les filles viennent de tous les coins du monde, il n'y a qu'une seule anglaise! On entend du russe, de l'italien, du croate, de l'hébreu, du chinois, du hollandais, de l'espagnol, et tout le monde parle relativement bien anglais. Les repas sont très bons, les quantités abondantes (c'est un buffet) et le choix large (soupe, viande, légumes, pattes, salade bar, desserts et fruits, machine à cappucino --> on peut tout prendre tant que ça rentre sur le plateau aha. Le campus est immense mais je ne pourrais pas courir pendant 2 semaines, je n'ai pas le droit que de rester qu'au niveau des bâtiments, et quoiqu'immense pour la superficie d'une école, c'est bien trop petit pour celle d'un parcours de course... Grrr
Les cours commencent demain et la première excursion à Londres est mercredi. 
Je vous fais de gros bisous et j'espère que vous vous amuserez bien à vélo. Je pense très fort à vous et vous me manquez déjà. Profitez une dernière fois des bonnes gélatos pour moi! 
Je vous fais d'énormes bisous tout collant de jelly! 
La chieuse
"Mieux qu'Harvard" dixit Marie Charlotte
"Mieux qu'Harvard" dixit Marie Charlotte
"Mieux qu'Harvard" dixit Marie Charlotte
"Mieux qu'Harvard" dixit Marie Charlotte
"Mieux qu'Harvard" dixit Marie Charlotte

"Mieux qu'Harvard" dixit Marie Charlotte

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Un papa aux petits soins de ses fifilles. Comme toujours Phil tu assures. Merci pour ce partage. Je rentre de Ste Marie avec des tas de belles rencontres et de fortes émotions avec les marmailles de l'orphelinat.<br /> On attaque mercredi le festival EMBARQUEMENT IMMÉDIAT à St Leu. Encore de beaux moments en perspective; Bises à tout le monde. Pat
Répondre